CONSEILS/ASTUCES

…de coudre un ruban

Bonjour les amis,

Aujourd’hui, je reviens vers vous avec une astuce.

Il y a quelques jours, après avoir portée ma robe luisa, j’ai souhaité y apporter une (nouvelle) petite modification.

Comme je le disais, c’est une robe ample, très ample…

Il me fallait donc la cintrer un peu.

Pour ce faire, j’ai opté pour la pose d’un ruban à nouer dans le dos.

Jusque-là, rien de compliqué !

Il suffit de découdre les coutures des deux côtés et d’insérer chacun des rubans.

Oui, ok, mais que faire pour éviter que ne s’effilochent les extrémités qui ne seront pas emprisonnés dans les coutures ?

La solution est aussi simple qu’inattendue : du vernis à ongles transparent !

Oui, oui, vous lisez bien.

Je vous explique :

1/ insérer votre ruban dans les coutures existantes. N’hésitez pas à insister et surfiler les bords.

2/ couper proprement l’autre extrémité, si possible, en biseau.

3/ passer une couche de vernis à ongles transparent de chaque côté du ruban et laisser sécher.

4/ et voilà, le tour est joué !

On n’y voit que du feu, non ? Efficacité prouvée !

CONSEILS/ASTUCES

C’est les soldes ! Mes conseils pour un shopping couture réussi

Ça y est ! C’est parti pour 6 semaines de bonnes affaires à shopper.

En tant qu’addict à la couture, vous n’avez qu’une seule envie, une seule obsession : ravitailler votre stock de Tissus. Faire le plein !!!

Si comme moi, vous résidez en région parisienne, les boutiques ne manquent pas.

D’ailleurs, j’en profite pour vous dire que je reviendrai dans quelques jours sur ma dernière journée de shopping à Paris mais revenons à notre sujet.

La 1ere règle lorsqu’on s’apprête à faire des emplettes consiste à :

Préparer son shopping couture

Pour ce faire,

  • Identifier les enseignes et boutiques que vous souhaitez visiter,
  • Repérer les bonnes affaires sur le net,
  • Définir un budget.

Avant de partir,

  • Consultez les patrons en attente ou que vous souhaitez à nouveau réaliser. Notez les métrages dont vous aurez besoin, la mercerie requise et les matières suggérées.
  • Ne vous cantonnez à des projets de saison. Projetez-vous !
  • Pensez également à faire le tri dans vos réserves. Vous pourriez faire de belles découvertes !
  • En matière de mercerie (zip, galon, ruban…etc), notez ce qui vous manque. Idem pour tout ce qui concerne le matériel de couture. Les soldes sont souvent le bon moment pour davantage s’équiper.

Pendant votre shopping couture

C’est le grand jour ! Vous avez réussi à vous dégager du temps à consacrer à vos 2 activités préférées (shopping et couture).

Une fois dans la boutique, armé-e de votre liste de courses, prenez le temps de regarder l’ensemble des produits soldés.

Réfléchissez à l’effet que tel ou tel tissu pourrait donner à votre projet. En effet, le choix du tissu est très important et fait la différence pour chacune des créations.

Testez l’élasticité, le tombé, l’harmonie des couleurs avec votre teinte de peau….etc

Si vous hésitez, comparez !

Pas d’achat compulsif que vous pourriez regretter.

Et pour finir, demandez conseil !

Les vendeur-se-s sont souvent d’une aide précieuse et de très bons conseils.

Vous voilà désormais prêt-e à affronter la jungle des soldes.

Bon shopping couture !

CONSEILS/ASTUCES

Coudre un galon dentelle

Coucou tout le monde,

La semaine dernière, je vous dévoilais ma version de la robe Luisa de Wear Lemonade.

Comme je l’ai expliqué tantôt, la réaliser dans un tissu uni n’était pas l’idée du siècle.

En fait, cette robe est un super basique de la garde-robe. Mais si on veut lui donner un peu de pep’s, pas le choix que de la customiser un peu.

C’est donc ce que j’ai fait en ajouter un galon de dentelle sur le devant, sur le haut du buste.

Je vous propose donc de revenir sur cette couture accessible à toutes et tous et qui sied parfaitement aux coupes les plus simples.

1/ Choisissez votre galon

En mercerie, le choix ne manque pas. Vous en trouverez de toutes les épaisseurs, couleurs,  matières et formes.

Prenez votre temps pour le choisiret n’hésitez pas à apporter votre ouvrage en magasin pour vous assurer de l’harmonie de l’ensemble.

Astuce : s’il s’agit d’une grosse dentelle, il est tout à fait possible d’en découper un ou plusieurs éléments pour le-s piquer en rappel sur une manche ou un autre endroit de votre ouvrage.

2/ Coudre votre galon

S’il est étroit, vous piquerez votre galon en son milieu et s’il est plus large, vous le piquerez sur les deux bords. Vous pouvez également piquer le long de la bordure du galon si celle-ci s’y prête.

Pour une plus jolie finition et s’il s’agit de tout autre élément qui requière précision, je vous suggère de le coudre à la main en point arrière.

img_1048.jpgPour ce faire, n’hésitez pas à vous aider d’une ligne de couture déjà existante.

Si le galon se trouve entre deux coutures (par exemple, de manches ou de côtés), il me semble préférable de découdre un peu vos coutures de côté, d’emprisonner votre galon entre les différentes épaisseurs et de coudre au point droit, sans oublier de faire les points marche arrière.

Et voilà le résultat avant/après !

C’est quand même mieux, non ?

Sur ce, à très vite et d’ici là, bonne cousette à vous !

CONSEILS/ASTUCES

… de débuter à la surjeteuse

img_0817

L’été dernier, une petite nouvelle a pris place dans mon atelier.

En effet, j’ai eu le plaisir d’accueillir ma surjeteuse.

Si vous me suivez sur Facebook, vous savez que je suis l’heureuse détentrice d’une Singer 14SH644.

C’est un modèle simple d’utilisation et dont le rapport qualité-prix est excellent. Si vous aussi êtes tenté-e-s et que votre budget est limité, sachez que son prix est tout à fait correct pour une surjeteuse puisqu’elle coûte 269€ chez les revendeurs les plus connus.

Aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous mes premiers pas.

En préambule, malgré mon vif intérêt pour cette nouvelle acquisition, j’ai mis plusieurs mois avant de me lancer. Je ne saurais pas l’expliquer, j’étais comme intimidée devant cette bête.
La prise en main

J’ai donc d’abord regardé des tutos vidéos pour comprendre comment procéder à l’enfilage, à quoi servaient les boucleurs, le couteau et les différentes fonctions de ma machine.

Et puis, je me suis lancée.

L’enfilage de cette Singer est assez simple. J’ai donc scrupuleusement suivi le mode d’emploi. Malheureusement, est arrivé ce qui devait arriver. Lors de ma première tentative, un des fils a cédé et j’ai abandonné. Pas pour toujours mais pour un temps !

Je voulais la prendre en main avec de solides bases.

J’ai donc réservé un cours de 3h chez Veritas.

Vous connaissez cette enseigne de magasins originaire de Belgique dont le concept est « fait pour moi » et « fait par moi » ?

Personnellement, j’adore m’y rendre. C’est une source d’inspiration intarissable. Vous y trouvez de la mercerie, des tissus, des pelotes de laine, et tout un tas de choses pour ceux et celles qui s’adonnent au fait main.

Bref, tout ça pour vous dire que cette enseigne propose des ateliers couture, en individuel ou en collectif. Les 3h coûtent 30€. Seul bémol, il faut réserver longtemps à l’avance….

Enfiler sa machine

Durant ma première heure avec Maryse, la prof de couture, j’ai enfilé, désenfilé (pas certaine que ce soit français) et ré-enfilé pour bien maîtriser chaque étape.

D’ailleurs, Maryse m’a donné une astuce pour changer la bobine sans me prendre la tête. Il s’agit de la méthode des nœuds qui consiste à nouer une ancienne bobine à une nouvelle puis à faire passer ce même fil dans tous les guides-fils réservés à cet effet.

S’entraîner !

Eh oui, je n’ai pas de recette miracle. Pour être à l’aise avec sa surjeteuse, il faut s’entraîner, s’entraîner, s’entraîner !

Peut-être d’abord sur des tissus de moindre qualité puis sur des tissus plus précieux.

J’ai donc décidé de me lancer sur un modèle simple et rapide, dans un tissu jersey, dont voici le résultat !!!!

Je suis ravie !!!

Y’a plus recommencer désormais :-))

CONSEILS/ASTUCES·COUTURE EN FÊTES

Il était une fois noël : des idées de cadeaux à coudre

C’est bientôt Noël !

Je sais… je ne vous apprends rien.

En tant que couturier-e (aguerri-e 😉) vous avez sûrement pensé à offrir à vos proches des cadeaux cousus main.

Si c’est le cas, il est temps de vous y mettre ! Il ne vous reste plus que 6 semaines.

Pour vous aider un peu, je vous ai donc préparé une liste d’idées de cadeaux à coudre.

N’hésitez pas à me laisser en commentaire vos suggestions pour l’enrichir et sur ce,

Bonne cousette et à très vite !

CONSEILS/ASTUCES

Mes conseils pour rallonger une jupe

Hello tout le monde,

Dans la catégorie « je couds pour les autres », je me suis récemment retrouvée avec une jupe à rallonger.

Vous est-il déjà arrivé de craquer sur une robe ou une jupe qui au final se révèle trop courte ? C’est ce qui est arrivé récemment à ma mère. Et comme une fois n’est pas coutume, c’est à moi qu’il appartient de faire des miracles…

J’en profite donc pour donner quelques conseils :

Comment rallonger une jupe ? le tutoriel

1) On découd l’ourlet de la jupe.
2) On l’essaie et on détermine de combien de cm il faut la rallonger. On rajoute environ 1,5-2cm à cette mesure pour l’ourlet final.


3) C’est la que ça se corse… il vous faut maintenant trouver une chute de tissu qui pourrait bien s’accorder au tissu de votre jupe. 

Attention aux raccords des tissus à motifs et aux matières !

4) Une fois le sésame trouvé, on coupe la chute de tissu aux dimensions choisies et en tenant bien compte des coutures déjà existantes sur la jupe.

  • Exemple : si la jupe est montée en 3 panneaux avec fermeture éclair au milieu du dos, on coupe 3 morceaux pour ensuite aligner les coutures de côtés et du dos.

5) Avant de passer à la couture, je vous suggère de détendre au fer à repasser l’ourlet décousu de la jupe.


6) Il est temps désormais d’assembler vos chutes au bas de votre jupe,


7) puis de réaliser un ourlet pour une jolie finition.

    Et voici ma version de la jupe droite rallongée !

    Pas mal, non ?

    En tout cas, ma mère l’ADORE !!!!!!

    CONSEILS/ASTUCES·TUTOS

    Recycler vos chutes avec le coussin à épingles

    Coucou tout le monde,

    Si recycler vos chutes de tissu est pour vous, comme ça l’est pour moi, un casse-tête chinois, ce post est pour vous !

    Il y a plusieurs mois, j’avais rédigé ce post … de coudre des chutes de tissu 

    Il récapitulait toutes les idées de couture pour recycler nos chutes de tissu.

    Je ne sais pas vous mais avec le temps et au fil des projets, j’en accumule un certain nombre….

    A ce propos, coudre une couverture patchwork est un bon moyen de les utiliser.

    Mais si vous avez des minuscules bouts dont vous ne savez pas quoi faire, voici un tuto simple et rapide.

    Je tiens toutefois à préciser que l’idée de la forme vient d’un magazine de couture. Et comme, je l’ai trouvée sympa, pourquoi pas partager l’idée ?

    Sur ce, je vous laisse découvrir les Tuto et patron du coussin à épingles  et en attendant le prochain post….. Bonne cousette à toutes et tous !