TUTOS

…d’un kimono : tuto, conseils et custo


Depuis plusieurs semaines, l’idée de me confectionner une veste kimono me trottait dans la tête.

Vous l’aurez remarqué, le kimono est à la mode depuis maintenant 2 ans et se porte très bien en toute occasion et notamment par des journées ou des soirées chaudes.

C’est le petit détail qui peut apporter la touche chic à une tenue.

Avant de m’y mettre, en bonne apprentie couturière (j’ai les chevilles qui enflent ma parole…), j’ai consulté plusieurs tutos. Internet et notamment YouTube en regorgent…

Plutôt que de vous en proposer un énième, je vous mets plus bas le lien de celui réalisé par la bloggeuse mouna sew, dont les explications me semblent les plus claires.

En complément et parce que la vidéo seule ne m’a pas suffi, je vous ai préparé un patron, que vous le trouverez au bas de l’article, et vous donne quelques conseils pour faire de votre expérience kimono un succès.

C’est parti !

Avant de commencer :

Quelle matière ? : les légères et fluides : mousseline, satin, soie, organza, crêpe de polyester…

Le mien vient d’Eurotissus à Villabé (91) (environ 7€/m).

L’aiguille ? : selon le tissu choisi et notamment pour les matières légères et fluides, il est nécessaire d’utiliser une aiguille plus fine voire extra-fine pour éviter les accros.

Pour mon modèle, j’ai opté pour une aiguille standard de taille 70

Le point de couture : je vous conseille de réaliser vos coutures au point droit, serré. Ça évite aussi que votre tissu ne fronce.

Le temps : Pas la peine de se presser pour ce modèle. Il vous faut accompagner le tissu et ne surtout pas vous énerver à la première difficulté. Vous risqueriez de faire de dégâts…

Les ourlets : en fonction de votre niveau, des accessoires à votre disposition et de votre tissu, optez pour l’ourlet roulotté.

Les finitions : prenez votre temps pour les réaliser. Le point zigzag est indispensable pour ce modèle, surtout si votre tissu s’effiloche. C’est le détail qui fera de votre création une réussite.

Et……… Attention !!! : à la Marche arrière et aux griffes d’entraînement qui risquent d’abîmer le tissu.

Si c’est le cas, placer du papier de soie entre votre tissu et votre machine, il sera ainsi protégé et glissera plus facilement pendant la couture.

Et si comme moi, les modèles basiques ne vous satisfaisaient pas complètement, n’hésitez pas à l’accessoiriser avec :

  • De la dentelle
  • Des franges
  • Un ruban de satin (de 10cm de largeur)
  • Des pompons

bref…., tout ce qui peut apporter une touche perso à votre création.

Ci-après le pas-à-pas de mes manches en satin :img_7523

Manche à l’envers et ruban de satin plié envers contre envers, épingler bord à bord comme ceci :

Attention à aligner la couture qui relie les 2 bords de ruban à la couture (sous les bras) du kimono.

Piquer au point droit serré à environ 1cm du bord

Voilà le résultat !

Et si le cœur vous en dit, procéder de la même façon pour l’ouverture de devant du kimono.

Endroit du tissu face à moi

 

Et comme promis, le lien et le patron :

patron kimono PDF
Bonne couture Mesdames !….. et Messieurs !

Une réflexion au sujet de « …d’un kimono : tuto, conseils et custo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s