COUTURE

… d’un lexique de couture 

Coucou les amis,

C’est dimanche et ce matin, j’ai pensé à vous.

Lorsque l’on débute en couture, on est parfois impressionnés par les termes utilisés.

Je vous propose donc un décodeur, que je compte enrichir au fil (notez le jeu de mots 😉) des projets couture.

Bon dimanche à tous et bonne couture !

👚👕👖👔👗👚👕👖👔👗👚👕👖👔👗👚👕👖👔👗👚👕👖👔👗

Assembler : consiste à maintenir deux pièces de tissu par des épingles, un bâti ou une couture.

Bâtir : signifie coudre grossièrement (souvent a la main) deux tissus avant de procéder à la couture définitive.

biaisBiais : utilisé pour finir joliment un projet, le biais est une bande de tissu repliée et cousue généralement sur l’emmanchure ou l’encolure d’un projet.

Encolure : comme pour l’emmanchure, il s’agit d’une ouverture, mais pour le col cette fois.

Endroit contre endroit : Ce terme est très souvent utilisé dans les explications de couture. Poser endroit contre endroit signifie poser les tissus à coudre l’un sur l’autre le côté imprimé de l’un se trouvant face au côté imprimé de l’autre.

Entoiler : On entoile un tissu pour le rigidifier, lui donner du maintien ou le solidifier. Pour cela, on utilise un morceau de toile ou de tissu rigide que l’on thermocolle au fer à repasser ou que l’on coud sur la partie de tissu concerné.

Emmanchure : on en parle dans les projets de robe ou de hauts. Il s’agit de l’ouverture permettant le passage du bras.

Froncer : signifie réaliser des plis. Pour cela, il y a plusieurs méthodes. L’une d’elles consiste à effectuer de grands points droit le long d’une pièce de tissu, puis tirer le fil du dessous pour plisser le tissu. Pour un effet homogène, vous devrez repartir les plus à la main, de manière régulière.

Laize : largeur d’un tissu

Marge de couture ou valeur de couture : lorsque vous réalisez un projet, il vous faut ajouter à chaque longueur une petite marge. J’applique généralement une marge de 1cm à 1,5cm entre la couture et le bord du tissu.

Patron : il s’agit de la représentation, sur papier, des pièces à coudre et qui sert à la découpe du tissu

 

pochette avec passepoil Passepoil : le fameux ! Idéal pour agrémenter joliment un projet. Il s’agit d’un fin cordon recouvert d’un tissu fin comme un ruban ou un biais. Il est cousu entre deux coutures.

Pince : il s’agit d’un pli cousu en pointe pour contrer un vêtement.

Piquer : signifie coudre des points droits à la machine.

Surfiler : signifie coudre des points zigzag à la machine au ras du bord du tissu. Cette méthode évite que le tissu ne s’effiloche.

Surpiquer : consiste à effectuer un point droit sur l’endroit du tissu afin de bien plaquer la pièce du tissu

 

Une réflexion au sujet de « … d’un lexique de couture  »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s