MES REALISATIONS

Un top à fleurs, un brin kitch…

Hello les cousettes,

Après plus semaines sous silence, me voici de retour avec une nouvelle réalisation.

C’est encore l’hiver et pourtant mon esprit est deja résolument tourné vers les beaux jours. J’adore le printemps !

Également synonyme de régime, j’aime cette saison où l’on commence à se vêtir plus légèrement. J’aime aussi le fait que les journées se réchauffent, s’allongent. J’aime porter des couleurs pastels ou vives. Bref, j’aime le printemps !

Et cette année, pour moi, le printemps rime avec fleurs. Ça tombe bien, la tendance de ce printemps-été 2018 est aux tissus fleuris, limite kitch.

Alors qu’à cela ne tienne !

Vous découvrirez ci-après ma version du top miss calypso de gasparine (patron gratuit).

Je l’ai utilisé pour la coupe uniquement puis ai réalisé une encolure devant et dos personnalisée.

Verdict ! C’est une bonne base.

Place aux images et pardon pour la mauvaise qualité.

vue de face, sous le soleil couchant
vue de face
vue de dos
vue de dos
l’emmanchure

A très vite 😘 !

REVUE DE PRESSE

Aperçu du « Fait Main couture » de février 2018

Coucou les cousettes,

Ce mois-ci encore, je poursuis mon tour d’horizon des magazines couture.

Abonnée au Burda, j’ai eu envie il y a quelques mois de découvrir d’autres revues.

Aujourd’hui, je vous présente un aperçu du Fait Main couture du mois de février 2018.

Cette édition propose une quarantaine de patrons pour tous (enfant, femme et homme) et pour tous les styles. Vous y découvrirez également des patrons de déguisements pour enfants et c’est assez rare pour le souligner, des patrons de panières qui vous permettront de bien ranger votre nécessaire de couture.

Sur ce, trêve de blabla et place aux images !

 

Au mois prochain avec une nouvelle revue couture !

MES REALISATIONS

La tendance est au triangle !

Vous souvenez-vous du Burda Style Easy automne hiver que je vous présentais ici ?

J’y avais repéré une pochette originale en forme de triangle que je me réservais de réaliser ultérieurement, avec des chutes.

Eh bien ce jour est venu !

Si vous aussi être tenté-e-s par l’idée, je vous mets le lien vers le site Burda où vous pourrez télécharger gratuitement le patron.

J’ai donc réalisé 2 versions de cette pochette, l’une avec doublure et l’autre sans.

Elles sont toutes deux en simili cuir et à la place d’une chaînette, j’ai réalisé un lien (36 x 4cm). C’est selon moi, plus agréable au porter…

La version originale Burda est en cuir. Si n’êtes tenté-e ni par le cuir, ni par le simili cuir, le magazine suggère de réaliser la pochette en Néoprène ou en toile enduite.

Pour les explications, franchement, je m’y suis prise à l’aveugle.

Le plus compliqué consiste à monter le zip et à réaliser les surpiqûres. Le reste ne consiste qu’à coudre au point droit.

Dernier détail, n’oubliez de pas de prévoir une petite bride (8 x 2cm) pour y passer votre lien/cordelette/chaînette.

Sur ce, fini le bla-bla-bla et tout de suite le résultat en photos.

A très vite !

Mon Ode aux triangles

CONSEILS/ASTUCES

J’ai teste la robe Fanny de Makerist

Hello tout le monde,

Cette semaine, j’ai enfin testé le patron de la robe Fanny de Makerist .

Enfin…. parce que pour moi, c’était particulièrement compliqué de trouver du temps pour coudre ce mois-ci. Et vous ?

Ce patron, je l’ai acquis il y a 2 mois environ lorsque je pensais à compléter ma garde-robe d’hiver.

Après avoir portée la robe, je la trouve très agréable et bien taillée.

Les poches latérales sont un plus bien utile.

Passe-partout, elle s’adapte à tous les styles : classique avec des escarpins ou des ballerines, décontractée avec des bottes et une veste en jean ou sportWear avec des baskets.

Bref, elle va rapidement devenir un basique de ma garde-robe.

Sans plus tarder, mes impressions !

Le patron :

Il est accessible aux débutant-e-s.

  • Au prix de 6,50€ la version numérique, vous le recevez instantanément.

  • La robe est proposée dans des tailles allant du XS au XL.

Le tissu :  

  • Il est suggéré de réaliser cette robe dans une matière élastique ou un coton molletonné.

  • Pour ma part, j’ai opté pour quelque chose qui ressemble à du jersey coton, de couleur grise, acheté sur le marché des tarterêts à Corbeil-Essonnes, 1€ le mètre.

Le matériel :

Muni-e du tissu et idéalement d’une surjeteuse, vous n’aurez besoin de rien d’autre pour confectionner ce modèle.

Difficultés potentielles :

  • La pose des poches et la couture de l’encolure

Ce que j’ai aimé :

Ce modèle s’assemble très vite.C’est un bon basique à porter aussi bien en hiver si vous choisissez un tissu épais, qu’en été ou au printemps dans un tissu plus léger.

À la surjeteuse puis à la machine à coudre pour les ourlets, je l’ai réalisé en moins de 2h.

Les explications :

Elles sont claires et illustrées à la manière d’un pas-à-pas.

Pas d’erreur possible !

Mes recommandations

Grande de taille, j’aime être à l’aise dans mes vêtements. J’ai donc choisi d’allonger de 4cm la longueur de la robe.

Le patron propose de réaliser le haut du dos en deux parties qui en les assemblant n’en feront qu’une.

Pour ma prochaine version, je couperai cette pièce au pli du tissu pour n’en faire qu’une. Ce sera sûrement plus joli que cette horrible couture dans le dos.

Autre chose, lorsque vous assemblerez la partie du devant avec la partie du derrière, assurez-vous que les coutures horizontales (celles qui assemblent le haut et la jupe) coïncident bien.

Sur ma version, il y a un léger décalage.

Verdict :

JE VALIDE CE PATRON !

Et Vous ?

Le résultat en images

img_1241
Ici, portée avec Un gilet facile et fashion
REVUE DE PRESSE

La Maison Victor – aperçu du numéro de janvier 2018

Coucou tout le monde,

Ce mois-ci, avec beaucoup de retard (grrrr……….le mois de janvier est dense professionnellement parlant), je vous livre le contenu du magazine La maison Victor.

2018 oblige, j’avais envie de bousculer mes habitudes.

Comme la version Burda, ce magazine propose des patrons de couture essentiellement pour femme mais aussi pour homme et enfant.

Ce numéro compte, seulement, une douzaine de patrons allant du niveau débutant à averti.

J’espère pouvoir  en tester 1 ou 2 très prochainement, histoire de comparer la justesse des tailles et les explications.

En attendant, je vous laisse découvrir les modèles proposés dans ce numéro de janvier 2018 : Mag La Maison Victor – janvier 2018

Bonne découverte !

CONSEILS/ASTUCES

…de coudre un ruban

Bonjour les amis,

Aujourd’hui, je reviens vers vous avec une astuce.

Il y a quelques jours, après avoir portée ma robe luisa, j’ai souhaité y apporter une (nouvelle) petite modification.

Comme je le disais, c’est une robe ample, très ample…

Il me fallait donc la cintrer un peu.

Pour ce faire, j’ai opté pour la pose d’un ruban à nouer dans le dos.

Jusque-là, rien de compliqué !

Il suffit de découdre les coutures des deux côtés et d’insérer chacun des rubans.

Oui, ok, mais que faire pour éviter que ne s’effilochent les extrémités qui ne seront pas emprisonnés dans les coutures ?

La solution est aussi simple qu’inattendue : du vernis à ongles transparent !

Oui, oui, vous lisez bien.

Je vous explique :

1/ insérer votre ruban dans les coutures existantes. N’hésitez pas à insister et surfiler les bords.

2/ couper proprement l’autre extrémité, si possible, en biseau.

3/ passer une couche de vernis à ongles transparent de chaque côté du ruban et laisser sécher.

4/ et voilà, le tour est joué !

On n’y voit que du feu, non ? Efficacité prouvée !

CONSEILS/ASTUCES

C’est les soldes ! Mes conseils pour un shopping couture réussi

Ça y est ! C’est parti pour 6 semaines de bonnes affaires à shopper.

En tant qu’addict à la couture, vous n’avez qu’une seule envie, une seule obsession : ravitailler votre stock de Tissus. Faire le plein !!!

Si comme moi, vous résidez en région parisienne, les boutiques ne manquent pas.

D’ailleurs, j’en profite pour vous dire que je reviendrai dans quelques jours sur ma dernière journée de shopping à Paris mais revenons à notre sujet.

La 1ere règle lorsqu’on s’apprête à faire des emplettes consiste à :

Préparer son shopping couture

Pour ce faire,

  • Identifier les enseignes et boutiques que vous souhaitez visiter,
  • Repérer les bonnes affaires sur le net,
  • Définir un budget.

Avant de partir,

  • Consultez les patrons en attente ou que vous souhaitez à nouveau réaliser. Notez les métrages dont vous aurez besoin, la mercerie requise et les matières suggérées.
  • Ne vous cantonnez à des projets de saison. Projetez-vous !
  • Pensez également à faire le tri dans vos réserves. Vous pourriez faire de belles découvertes !
  • En matière de mercerie (zip, galon, ruban…etc), notez ce qui vous manque. Idem pour tout ce qui concerne le matériel de couture. Les soldes sont souvent le bon moment pour davantage s’équiper.

Pendant votre shopping couture

C’est le grand jour ! Vous avez réussi à vous dégager du temps à consacrer à vos 2 activités préférées (shopping et couture).

Une fois dans la boutique, armé-e de votre liste de courses, prenez le temps de regarder l’ensemble des produits soldés.

Réfléchissez à l’effet que tel ou tel tissu pourrait donner à votre projet. En effet, le choix du tissu est très important et fait la différence pour chacune des créations.

Testez l’élasticité, le tombé, l’harmonie des couleurs avec votre teinte de peau….etc

Si vous hésitez, comparez !

Pas d’achat compulsif que vous pourriez regretter.

Et pour finir, demandez conseil !

Les vendeur-se-s sont souvent d’une aide précieuse et de très bons conseils.

Vous voilà désormais prêt-e à affronter la jungle des soldes.

Bon shopping couture !