J’ai hacké la robe « les jolis détails de Margaux »

On-ne-la-présente-plus.

La robe « les jolis détails de Margaux » a été LA ROBE de ce printemps/été 2020.

Sa réalisation facile et rapide, et sa coupe adaptée à toutes les morphologies ont fait craqué la blogosphère des couturières.

La version que je vous présente aujourd’hui, je l’avais en tête depuis plusieurs semaines.

Pour ma 4ème version (eh oui, je suis fan), je voulais quelque chose de différent. D’ailleurs, si ça vous dit de découvrir mes précédentes versions et accéder au tutoriel, ils sont en ligne ici.

Pour cette nouvelle couture, j’ai opté pour du wax ou du moins pour une imitation de wax.

Je parle d’imitation parce que contrairement au textile d’origine, mon coupon n’est pas ciré. Il est aussi plus léger que le wax hollandais, le plus répandu en Afrique.

Mais revenons au sujet du jour ! Ma robe « Margaux » qui n’en est pas une…

Les modifications apportées

Le haut : je l’ai raccourci de 4cm pour accentuer la coupe empire du modèle.

J’ai également confectionné une parementure pour l’encolure du haut dos. Après un premier essayage, j’ai finalement thermocollé le col V pour lui donner davantage de tenue. Le tissu étant léger, il avait tendance à bailler.

La jupe : celles et ceux qui me suivent savent que j’aime ajouter des poches à mes vêtements. Cette version n’y a donc pas échappé.

Mes poches son positionnées à 13 cm de la couture d’assemblage du haut et de la jupe. Elles proviennent d’un précédent patron et je les ai reproduites pour m’en faire un patron de base.

Le modèle d’origine suppose qu’on utilise 2 rectangles de 70 cm (soit une laize de 140 cm) de largeur que l’on fronce et que l’on assemble au haut dos et devant.

La largeur du wax étant de 115 cm environ, j’ai conservé cette largeur pour le devant et pour le dos de ma jupe. Mais plutôt que des fronces, comme vous avez pu le constater sur les photos, j’ai réalisé des plis creux.

Je trouve que les plis apportent une touche plus sophistiquée au modèle. Seul bémol : un vrai casse-tête pour arriver pile poil à la largeur du haut…

Mes conclusions

Si c’était à refaire, je ne raccourcirai pas le haut. Je trouve que les plis creux tombent trop haut sur mon buste. Par contre, c’est parfait pour cacher le petit bidou.

Si vous aussi, vous souhaitez vous lancer dans cette version, le wax n’étant pas une matière fluide, n’hésitez pas à ajouter quelques centimètres si vous voulez gagner en aisance dans votre modèle et notamment si vous faites une taille 42 comme moi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s