MES REALISATIONS

Craftine box de la rentrée 2018 : le pantalon citron enfin testé !

Voilà bientôt 3 mois que j’avais reçu la craftine box de rentrée sans avoir eu le temps de la tester.

Bien sûr, je l’avais ouverte pour découvrir les patrons proposés accompagnés des tissus suggérés mais j’ai manqué de temps et peut-être d’envie pour m’y mettre.

Bien que séduite par le modèle de pantalon proposé et la belle qualité du sergé, j’avoue avoir été quelque peu « impressionnée » par l’idée de confectionner un pantalon.

Oui, oui, oui, le pantalon citron est le premier que j’ai eu à réaliser.

Pourquoi ?

Parce que j’aime porter des robes et des jupes et que depuis que j’ai pris quelques kilos, je délaisse les pantalons.

Mais revenons à la box reçue en cette fin du mois d’août 2018.

Son contenu :

    Un coupon de Sergé Viscose gris, tissu doux au toucher qui présente une belle tenue et se révèle agréable à porter.
    Un coupon de Satin violet.
  • Le nécessaire de couture : une bobine de fil gris, 1m environ d’elastique
  • Et….. un paquet de pépites de 🌻

Les patrons

Étaient proposés, non pas 2 mais 3 nouveaux patrons afin de réaliser 2 éléments au choix dans 2 styles différents.

À l’abonnement, pour 3€ supplémentaires, vous avez le choix de vous faire livrer dans votre box les patrons version papier réunis sur une seule et même planche.

Si vous n’optera pour cette option, il vous suffit de les télécharger grâce au code d’accès fourni dans la boîte.

Revenons aux patrons ! Vous l’aurez compris, j’ai opté pour le pantalon citron. Le style sport Wear me plaît bien en ce moment.

Par contre, au lieu d’utiliser le satin violet, un peu trop voyant à mon goût et peu adapté à ma garde-robe, j’ai utilisé du ruban satin noir de mon stock.

Je garde le coupon de Satin violet pour confectionner le top physalis à l’occasion. Il n’est plus de saison. Quoique…. avec les fêtes qui approchent, il se pourrait que je change d’idée.

La réalisation

Après avoir téléchargé les explications, découpé chaque pièce du patron et les pièces de tissu correspondantes, je me suis lancée.

Un Conseil avant de passer à la découpe : référez-vous bien au schéma. La quantité de tissu est juste calculée pour le projet. Aucun rab 😕

Sinon, d’abord vous dire que les instructions sont très claires et bien illustrées. C’est pas si commun…

Vous êtes guidé-e-s dans chaque étape. Impossible de se tromper !

Idéalement, vous aurez besoin d’une machine à coudre et d’une surjeteuse. Si vous ne possédez pas de surjeteuse, les surjets devront être réalisés au point zigzag.

Il m’aura fallu environ 3h pour confectionner mon pantalon.

À vrai dire, je ne couds pas en regardant ma montre. Par manque de temps, j’ai saisi chaque 1/2h de temps libre pour me consacrer à ce projet et en 4 jours, c’était réglé.

En conclusion

En conclusion, ce pantalon est très agréable à porter. De part sa matière mais également grâce à sa coupe confortable.

La couture est accessible aux débutantes et intermédiaires. Il faut juste scrupuleusement les explications.

Malgré une bande de côté plus étroite que la version d’origine, ce pantalon taille bien voire un peu grand. C’est une affaire de goût et de confort.

Le mien est un tout petit peu juste niveau longueur mais je suis grande alors… mais pour moi, pas de problème, c’est comme ça que j’ai envie de le porter.

D’ailleurs, ça vous dit de voir le résultat ?

Par ici 👇🏾

Alors, tentée ?

Si oui, sachez que le patron du pantalon citron est disponible ici, au prix de 8€.

A bientôt et bonne couture !

MES REALISATIONS·TUTOS

Des cadeaux de naissance faits-main

Salut les coudpin-e-s,

Comment allez-vous cette semaine ? Moi, ça va… j’ai eu la chance de prendre quelques jours de congés et je reconnais aisément que ça fait du bien de faire une pause, aussi courte soit-elle.

Revenons au sujet du billet de la semaine.

Pour la première fois depuis que je me suis mise à la couture, je me suis lancée dans la confection pour bébé.

Pour tout vous dire, dans quelques semaines, je serai tata pour la seconde fois.

Du coup, je voulais marquer le coup et en profiter pour ajouter une autre corde à mon arc.

Mais ce n’est pas tout…..

Deux autres naissances sont à venir dans mon entourage. Les occasions étaient donc toutes trouvées pour tester des patrons gratuits d’accessoires pour bébé trouvés sur le net. Vous trouverez plus bas quelques liens de patrons.

Mais avant, je voulais vous parler de la première gigoteuse que j’ai réalisée pour mon futur neveu.

Outre le fait de choisir les matières, les coloris, les épaisseurs…, coudre cette gigoteuse m’a permis d’utiliser plusieurs techniques : réalisation et pose des appliqués, confection et pose d’un passepoil puis d’un biais, pose d’un zip et d’une doublure ouatée…

Le patron : je l’ai trouvé sur le site pncouture. Il existe de la taille naissance à 24 mois.

J’ai réduit ma version de 8-10 cm pour qu’elle corresponde à une taille de 18 mois.

Les tissus : j’ai utilisé du coton de 3 couleurs différentes pour qu’elle corresponde à l’idée quu j’avais en tête. J’ai voulu des couleurs mixtes pour changer de ce que l’on trouve dans le commerce

La ouate : achetée au mètre chez Mondial tissus. 1M suffit amplement

S’agissant du passepoil et du biais, faute d’en trouver dans le commerce de la même couleur que la doublure, je les ai confectionnés moi-même. Accord de couleur parfait !

Difficulté éventuelle : la pose du zip. J’ai pourtant l’habitude mais là, je ne saurais me l’expliquer, ça ne s’est pas passé aussi bien que je l’aurais voulu.

Et surtout surtout, j’ai oublié de faire une surpiqûre pour maintenir les couches de tissus. Pffff 😤

Pour les épaules, j’ai utilisé des pressions à coudre de mon stock.

Avec les chutes, j’ai réalisé une petite trousse et un petit panier. Ça sert toujours…

Le reste du tissu me servira à confectionner un tour de lit en forme de nuage.

Un côté sera en tissu et l’autre en pilou pilou.

Je vous montre l’ensemble que j’ai cousu pour une des naissances à venir.

Petite astuce : pour le côté doudou, optez pour un plaid plutôt que du tissu au mètre. Ça vous coûtera bien moins cher.

Sur ce, trêve de bavardage et place aux photos !

La gigoteuse

Le tour de lit nuage et ses accessoires

Alors, qu’en dites-vous ?

J’espère que je vous aurais donné envie de vous lancer vous aussi. Et si vous aucune naissance n’est à venir dans votre entourage, pensez cadeau de noël ‘-)

Avant de vous quitter, comme promis, quelques liens de patrons pour vos coffrets naissance home made.

Merci aux éditrices pour ces partages et quant à nous, à bientôt pour de nouvelles coutures !


—————————————————————————————————————-

Patrons gratuits « confections pour bébé »

Gigoteuse : http://www.pncouture.fr/gigoteuse/

Bavoirs : http://mespetitescoutures.com/mes-petits-bavoirs-le-tutoriel/

Tour de lit nuage :

http://www.je-fais-moi-meme.fr/tour-de-lit-bebe/

http://www.laine-et-chiffons.fr/2017/01/tour-de-lit-nuage.html

Vêtements pour bébé : http://pdfgratuits.blogspot.com/2016/01/patrons-couture-de-vetements-pour-bebes.html?m=1

Sortie de bain :

https://m.youtube.com/watch?v=O1BnQ8LQC60

https://www.mondialtissus.fr/blog/tutoriel/coudre-sortie-de-bain-diy/

https://www.tissus-price.com/smartblog/43/tuto-sortie-de-bain-robin.html

Tapis à langer : https://couturedebutant.fr/tuto-couture-tapis-langer/

Chaussons : https://m.youtube.com/watch?v=thX6sCA0OA0

Trousseau : bonnet-écharpe- bavoir : https://youtu.be/9EjptLZSdek

Protège carnet de santé : https://blog.dodynette.com/2018/05/12/tuto-couture-le-protege-carnet-de-sante-mathis/

Hochet pour bébé : http://www.rangetesjouets.com/2015/07/02/hochet-lapin-pour-petites-mains-diy-printable/

Sac à langer : http://www.alicebalice.com/tutoriel-mon-sac-a-langer-fetiche/#%5B

CONSEILS/ASTUCES·MES REALISATIONS

…d’habiller ma poupée

Dans la catégorie « que faire de mes chutes de tissu ? », j’ai récemment franchi un cap…. inquiétant diront certains.

Pour ne pas jeter et parce que j’en avais marre des pochettes et autres trousses, j’ai eu l’idée d’habiller ma poupée.

Oui, oui, j’ai 39 ans et j’ai une poupée. C’est grave docteur ?

Donc, pour le fun et pour combler une envie de petite fille, j’ai confectionné une tenue pour ma Lucie, avec le reste de ce wax que je vous montre depuis des semaines,

Elle est belle, non ?

Le patron gratuit est proposé ici : https://laissonsluciefaire.com/2017/12/17/blouse-jupe-et-headband-pour-poupon-de-30-cm-le-tuto/

Au fait, c’est bientôt noël. Et si vous offriez des vêtements de poupée faits main ?

Effet garanti !

A très vite.

Béa

MES REALISATIONS

…d’un top Paule version robe

Hello tout le monde,

Cette semaine, je vous parle du top Paule de Chez Machine.

C’est un top manches courtes, muni d’une ceinture à la taille.

Simple, parce que rapide à coudre et efficace, grâce à son effet, vous serez à coup sûr séduite par ce modèle.

Ce patron, je l’ai acquis il y a 2 mois environ lorsque je pensais à compléter ma garde-robe d’automne.

Mais j’avais une idée en tête… l’allonger pour le transformer en robe.

Sans plus tarder, mes impressions !

Le patron :

Il est accessible aux débutant-e-s.

  • Au prix de 9,90€ la version numérique, vous le recevez instantanément. Le top est proposé dans des tailles allant du 34 au 56.
  • Le tissu :  
  • Il est plus que vivement conseillé de coudre ce top avec du jersey fluide ou épais selon le rendu et le tombé souhaités.
  • Le matériel :

    Muni-e du tissu, de votre nécessaire de couture et idéalement d’une surjeteuse, vous n’aurez besoin de rien d’autre pour confectionner ce modèle.

    Difficultés potentielles :

      Aucune

    Ce modèle s’assemble très vite. C’est un bon basique à porter aussi bien en hiver si vous choisissez un jersey épais, qu’en été, au printemps ou à l’automne dans des tissus plus légers.

    À la surjeteuse puis à la machine à coudre pour les ourlets, je l’ai réalisé en moins de 2h.

    Les explications :

    Elles sont claires et illustrées à la manière d’un pas-à-pas.

    Pas d’erreur possible !

    Mes recommandations :

    Contrairement aux préconisations, j’ai ajouté un biais d’emmanchure et un ourlet pour une plus jolie finition.

    Pour ma 3ème version (la robe verte), j’ai aussi légèrement échancré le col pour un effet plus dégagé.

    La variante :

    Comme je vous le disais en préambule, j’ai transformé ce Patron en robe en rallongeant le top de 40cm.

    Astucieux, non ? J’ai ainsi un 2 en 1.

    En conclusion, je surkiffe ce Patron.

    En plus d’être bien taillé, il me donne l’impression d’avoir une taille plus étroite qu’elle ne l’est en réalité.

    Et ça, ça n’a pas de prix, n’est-ce pas ? 😉

    La preuve en images !

    Alors, convaincue ? J’espère que oui…

    À bientôt et bonne couture à vous !

    MES REALISATIONS

    Je porte ce que je couds…

    Hello tout le monde,

    Plus qu’un slogan, cette petite phrase devient un leitmotiv.

    Porter des vêtements adaptés à sa morphologie, aux couleurs et matières que l’on a choisi, dont on connaît la provenance et avec la fierté de les avoir conçus, quoi de mieux n’est-ce pas ?

    Et puis, pour ne rien gâcher, quelle économie !!!

    La blouse que je vous présente aujourd’hui à un coût de revient proche de 2,50€ (tissu et boutons compris).

    La main d’œuvre ne compte pas. C’est un pur plaisir de coudre.

    Sur ce trêve de bavardage…

    Cette semaine, j’ai donc testé le patron n°49 du hors série de « coudre c’est facile » dont je vous parlais il y a quelques jours.

    Il s’agit d’une blouse dont je sens qu’elle elle va rapidement devenir un basique de ma garde-robe d’été.

    Sans plus tarder, mes impressions !

    Le patron :

    Il est accessible aux débutant-e-s.

    • La blouse est proposée dans des tailles allant du 34 au 48.

    Le tissu :

    • Il est suggéré de réaliser cette blouse dans une matière qui tient bien comme le lin ou le coton.

    • Pour ma part, j’ai opté pour quelque chose qui ressemble à un wax coloré (encore et toujours…), acheté sur le marché des tarterêts à Corbeil-Essonnes, 1€ le mètre.

    Le matériel :

    Muni-e du tissu, de 5 ou 6 boutons (le patron préconisait 6, j’en ai mis 5), de deux bandes de thercollant et de vos accessoires de couture bien sûr, vous n’aurez besoin de rien d’autre pour confectionner ce modèle.

    Ce que j’ai aimé :

    Ce modèle s’assemble assez rapidement.

    Le détail du devant lui confère une petite touche très sympa.

    C’est un bon basique à porter aussi bien en été ou au printemps dans un tissu léger, qu’en hiver dans un tissu plus épais et avec un col roulé.

    Les explications :

    • Je n’ai pas compris les explications concernant les manches et le biais d’emmanchure mais avec l’expérience, on s’en passe sans problème.

    Mes recommandations

    Grande de taille, j’aime être à l’aise dans mes vêtements. Néanmoins, je n’ai pas eu besoin de modifier la longueur.

    Par contre, même si ce n’est pas choquant, le modèle est un peu large au niveau de l’emmanchure. A vous voir ce que vous préférez.

    Autre chose, bien que je n’étais pas fan au départ, j’adore le rendu du dos de cette blouse. C’est LE détail qui tout !

    En conclusion, je valide ce patron. En plus d’être facile à coudre, la blouse est confortable à porter. C’est une bonne surprise.

    Bonne surprise parce qu’il ne m’a coûté que le prix du magazine dans lequel je l’ai tiré et qu’il existe dans une version robe que j’ai bien l’intention de tenter.

    Et pourquoi pas la refaire dans du chambray…

    Vous l’aurez compris, j’ai plein plein projets pour ce patron.

    Ma to do list s’allonge dangereusement…

    Sur ce, je vous laisse en images.

    A bientôt les ami-e-s ! 💋

    CONSEILS/ASTUCES·MES REALISATIONS

    … d’une Cezembre : second crash test

    Coucou tout le monde,

    Vacances obligent, je me fais plus présente sur le blog… Je reviens aujourd’hui pour vous parler de la blouse Cézembre. Beaucoup de choses ont déjà été écrites sur ce patron d’Anne Kerdilès. Que dire de plus, me direz-vous ? Et bien, pour commencer, saviez-vous que Cézembre est le nom d’une île côtière de la baie de Saint Malo ??? Je ne sais pas vous mais moi, j’aime bien connaître l’origine des noms originaux de certains patrons. Mais revenons à notre sujet de préoccupation ! Il y a quelque temps, avec plus ou moins de succès, j’ai réalisé une blouse Cézembre. Déçue, surtout par le tissu que j’avais choisi (un coton voile), je l’avais transformé en débardeur. Histoire d’arrêter le massacre… Pour celles et ceux qui me connaissent personnellement, vous le savez, impossible pour moi de rester sur un échec. Pour ma nouvelle tentative, j’ai donc opté pour un tissu moins léger, avec plus de tenue : un jean souple. J’ai aussi réduit la taille. Pour ma 1ère version, j’étais partie sur un 42 (un L quoi!) Quelle erreur ! Ce patron taille grand, très grand… Armée de patience, j’ai minutieusement suivi les instructions. Seules modifs, j’ai thermocollé les parementures pour une plus jolie finition et j’ai ajouté un revers à mes manches. Ça vous dit de voir le résultat ? Par ici les photos 👉🏾Alors, qu’en dites-vous ?Cette version me convient bien mieux que la précédente et correspond parfaitement à mon style. Conclusion : je compte bien rentabiliser ce patron, à condition de bien choisir le tissu cette fois !Exercice pas toujours aisé me concernant… Sur ce, je vous dis à très bientôt pour un prochain billet blog. Bel été à toutes et tous! 💋

    MES REALISATIONS

    Se coudre une veste

    Coucou tout le monde, Cette semaine, je choisis de vous parler de mon dernier projet. J’avais en tête de réaliser une veste depuis plusieurs mois deja. Je ne sais pas si c’est l’occasion qui me manquait ou les tissus qui ne m’inspiraient pas mais j’ai longtemps tardé. Et puis, il me fallait trouver un patron ! Pour ma première veste, je voulais quelque chose de simple, à porter avec un jean, les soirs d’été ou à la mi-saison. Et j’ai trouvé ! Je vous l’ai souvent dit (ou plutôt écrit), Pinterest est une mine d’or. Après quelques recherches, j’ai choisi de réaliser ce modèle.Pour celles qui seraient intéressées, vous trouverez le patron et les explications ici.Personnellement, j’ai eu du mal à comprendre la marche à suivre. J’ai donc suivi mon instinct.Grâce à mes bientôt 2 ans de couture active, je m’en suis pas mal sortie (les chevilles !!!!). Pour la veste, une fois n’est pas coutume, j’ai utilisé un wax que j’avais en réserve depuis plusieurs moi. J’ai eu besoin de 2,50m. J’ai réalisé les revers (des pans avant, manches et encolure) en wax et la doublure dans un tissu viscose blanc que j’avais acheté sur un marché pour pas cher. La doublure se coud comme celle d’un sac à main (Merci sophie pour le conseil).Pour les manches, j’ai usé de fantaisie en utilisant du biais bordeaux assorti au wax.Pour bien la finir, je devrais coudre des boutons et des boutonnières mais j’ai choisi de zapper cette étape.Je ne porte jamais mes vestes fermées. À quoi bon y coudre des boutons ?Sur ce, j’arrête de blablater et vous montre le résultat.J’aime ces larges poches plaquées !Y’a plus qu’à la repasser avant de la porter maintenant !Bonne semaine à toutes et tous et à très vite ! 💋