REVUE DE PRESSE

Zoom sur le Burda style du mois d’août 2017

Grrr…… ce numéro est tourné vers la rentrée et la grisaille qui va avec.
Des couleurs automnales, aux motifs graphiques en passant par les modèles aux manches longues, tout nous rappelle le froid qui s’annonce.
J’ai personnellement plus d’attrait pour les coutures printanières et estivales mais je vais tenter de vous présenter ce numéro avec objectivité.

3 styles le décomposent :
– Rétro avec des coupes de la fin des années 60,
– Rouge et noir avec des basiques pour citadines,
– Retour à la ville avec des pièces sobres dans des teintes pastels.

Rétro
Dans ce chapitre, vous découvrirez un modèle de veste, 3 robes dont une cavalière très chic, 3 jupe, 1 pantalon 3/4 et un top à la coupe carrée.
Hormis la veste spectre et la robe lavallière, ces modèles sont de niveau débutant/connaissance en couture.

Le workshop du numéro est d’ailleurs consacré à la veste. Si vous êtes amenée à en porter régulièrement, cette veste est pour vous. Bon goût assuré !
Elle est, à mon sens, la pièce phare de ce chapitre voire même du mensuel.

Rouge et noir
Un duo indémodable !
Les modèles présentés sont parfaits pour les working girls.
Vous trouverez dans ce chapitre :
– une veste très chic cintrée par des pinces travaillées en nervures épaisses,
– une roble cache-coeur, qui selon Burda, sied à toutes les silhouettes,
– une robe fourreau très classe qualifiée de master pièce (niveau 4)
– une jupe plissée de longueur midi,
– une robe à lavallière (encore une…),
– une robe-pull composée d’un col roulé ample et d’une jupe crayon,
– un manteau boule coupe kimono à grandes poches,
– un tee-shirt avec un immense col drapé qui peut se porter sur les épaules,
– un pantalon 7/8 évasé au bas,
– une jupe droite longueur genou fermée par un zip sur le devant. So sexy….
Et pour finir, une robe fourreau (qui fait l’objet d’un pas à pas) avec un large pli creux sur le devant et de grandes poches à larges parements.

Retour à la ville
Comme je l’indiquais en préambule, ce thème évoque des pièces plus sobres dans des teintes pastels. Vous y verrez :
– le manteau boule manche kimono, réalisée dans un jersey robe pâle. J’adore !!!!
– un pull avec un large col roulé qui tombe en bénitier,
– un pantalon carrot, longueur 7/8 en jersey gris. Il a l’air très confortable celui-là… (niveau «3),
– un robe longue et droite pour les silhouettes longilignes,
– une robe-pull cousue dans un jersey blanc,
– la robe cache-coeur,
– un pull carré,
– une jupe longue porte-feuille.
Rien de bien transcendant….

Ce numéro de Burda style fait aussi la part belle aux plus rondes d’entre en consacrant 10 nouveaux patrons classiques :
jupe midi, gilet long, perfecto, robe fourreau découpée sur les épaules (So sexy…) et top clouté.

Pour finir et dans le but que vous jugiez de l’intérêt d’acheter ou non ce numéro, je vous joins quelques photos des modèles présentés.

Bonne couture ‘-)) !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s